vendredi 16 novembre 2007

Oaxaca, ruines de Mt Alban et San Cristobal de las Casas (16-20 novembre)

map1

Tel que convenu la veille, on poursuit la route avec Félix et Marjo vers Oxaca. On laisse donc la van au camping de Manuel pour prendre leur voiture. Ca nous fait bien plaisir de se faire conduire et d'avoir comme seul préocupation de regarder le paysage. En plus la route est assez sinueuse et ca monte beaucoup. La van est aussi bien de se reposer à Mazunte...

IMG_0544On mange dans un petit resto avec une super terrace perchée dans les hauteurs avec un vue magnifique sur les montagnes.

Juste avant la ville on s'arrete aux ruines de Monte Alban. Ce sont nos premières ruines et on est pas mal impressionnés. C'est une ancienne citée Zapotèque construite au 4ieme siècle apres JC. Elles sont immenses et bien restaurées. On peut bien comprendre l'ampleur de cette civilisation. Ces ruines sont perchées au sommet d'une colline avec un vue splendide sur la ville. Il règne un calme rassurant.

IMG_0551 IMG_0572 IMG_0556

On se trouve facilement un petit hotel convenable à 20 $. On peut donc commencer à visiter notre première ville coloniale. C'est différent de tout ce qu'on a vu. La ville est grande et il y a du monde partout. Mais elle n'est pas construite en hauteur: aucun édifice n'a plus de 2 étages). On mange dans un grand marché la bouffe de la rue. C'est vivant. Ensuite on prendre un petit coup dans un bar. On est dans la région du Mescal alors il faut bien y gouter. C'est totalement imbuvable et on se force pour finir notre verre. Ce fut notre premier et dernier Mescal...

IMG_0603 IMG_0597 IMG_0595

Le lendemain, Marjo et Félix nous quitte. Ils continuent leur voyage vers le nord en direction du BC pour y travailler pour l'hiver. Quant à nous, ce sera une journée de magasinage (shopping ...). La ville est réputée pour son artisanat diversifié et avec des prix corrects. Anne passe probablement une des plus belle journée de sa vie!!! On achète presque tout nos cadeaux de Noël ici. C'est difficile car il faut négocier tout le temps et jamais de la même facon. On peut voir le prix d'un même produit varier de 300 %.

IMG_0604 IMG_0607 IMG_0609

On a de la chance d'être dans la ville la fin de semaine. Les villes sont beaucoup plus animées. Il y a des orchestres qui jouent de la musique entrainante. Partout, il y a des enfants qui jouent sur la grande place de la ville appelée Zocalo. D'ailleurs on est impressionés par les enfant. Il y en a tellement. En plus de leur nombre, ils sont beaucoup plus laissés à eux même que dans nos pays. Les parent les laissent courrir partout et se sont les plus grands qui les consolent quand ils se font mal. On est loin des bébés tenus en laisse rencontrés au USA...

Voici un petit video qui montrent bien l'ambiance de la ville :



Le soir un mange dans un bon resto italien. Ca repose un peu notre estomac de la bouffe pimentée du Mexique...

Puisqu'on aime bien la ville on y passe encore une journée juste à se promener sans destination précise et dans les divers marchés. Anne réussi à acheter encore quelques vêtements et cadeaux... Oaxaca est la ville du chocolat, il y a donc pleins de boutiques qui fabriquent et vendent leur chocolat... délicieux !!

IMG_0625 IMG_0612 IMG_0631

Puisqu'on a 8 heures de bus pour retourner à Mazunte, on décide d'essayer de prendre un bus de nuit pour gagner un jour. Tout se passe bien, les bus de première classe sont confortables et on y dort assez bien.

IMG_0638On arrive donc à Mazunte pour récupérer la van à 6h du matin. On voit Manuel surgir de sa chambre dès qu'on ouvre la van... preuve qu'elle était entre de bonnes mains pour la surveillance !! On pensait rester une nuit de plus à la plage mais finalement vu qu'on est debout de si bon matin, on décide de reprendre la route et de rouler jusqu'à San Cristobal de las casas au Chiapas ce qui fait environ 600 kms. L'état du Chiapas est celui qui compte le plus d'indiens et qui est le plus pauvre du Mexique. Sur la route on se fait arrêter par des gens qui veulent de l'argent et ils tiennent des cordes au travers de la route pour être surs que les voitures s'arrêtent... C'est un peu impressionnant au début mais ils ne sont pas insistants si on ne leur donne rien. On s'installe vers 16h dans un petit camping sympa situé à 20 minutes à pied de la ville.

IMG_0640

Et on part explorer la ville. C'est une ville très belle (plus que Oaxaca). Les indiens sont moins souriants et on peut lire sur leur visage qu'ils ont souffert. Mais leurs enfants sont magnifiques. Il y a beaucoup de familles et d'enfants qui vendent des objets d'artisanat dans la rue. Mais en même temps la ville est vraiment agréable avec des rues piétonnes pleines de monde et d'ambiance. Il y a quelques touristes mais pas trop. On mange dans un resto maya délicieux et pas cher et ca nous change de la cuisine mexicaine dont on commencait à se lasser un peu.

IMG_0641

Le lendemain on rencontre un couple de suisses retraités très sympas Pierre et Hineken (elle vient de Hollande). Ils voyagent dans leur camping car depuis 3 ans et demi et ont fait le tour du monde (Asie, Australie et Amérique du Nord). Ils nous racontent leur voyage, sont très interessants et ouverts. Comme quoi ce n'est vraiment pas une question d'âge : on peut être retraités et sympas; ce qui nous change des Nord Américains rencontrés jusqu'à maintenant qui ne sortaient même pas de leurs supers autobus pour discuter ou même nous dire bonjour... Le 20 Novembre c'est la fête de la révolution mexicaine. Il y a pleins de défilés dans la rue et de monde partout.

On se promène au marché d'artisanat ou`Anne a du mal à se retenir ne de pas tout acheter. C'est vraiment beau de voir toutes les couleurs des tissus et des produits à vendre. On finit d'acheter tous nos cadeaux de Noel.

IMG_0642 IMG_0643

Ensuite on prend un taxi collectivo (minibus VW qui ne part quand il est plein) pour San Juan de Chamula. C'est un petit village à quelques kms de San Cristobal. La il y a une église chrétienne mais où les indiens ont adapté leurs propres rites. Il y a pleins de foin par terre et de bougies et aucun bancs pour s'assoir. Les gens pris assis par terre tout entourés de bougies. C'est très impressionnant et différents de ce qu'on est habitués de voir dans nos églises. On se sent un peu mal à l'aise de venir les observer alors on ne s'éternise pas. On va se promener sur le marché ou les gens étalent leurs légumes et leurs produits d'artisanat. Ils y a pleins d'enfants qui mendient et essaient de nous vendre des trucs dont une petite indienne Cristina qui parle le francais. Elle est mignonne et on n'arrive pas à lui refuser de lui acheter quleques babioles. Elle accepte de se faire prendre en photo. Les indiens n'aiment pas cela car ils pensaient avant que leurs âmes disparaissaient avec la photo...

IMG_0644 IMG_0650 IMG_0646

Et on finit la journée dans un petit bar sympa.IMG_0652

`

À bientot,

Yves et Anne

Aucun commentaire: