jeudi 8 novembre 2007

Maruata : plages désertes et tortues de mer !!! (8 au 10 Novembre)

Map

On roule 200 km pour arriver à Maruata. Le paradis c'est ici: Un petit vilage sans hôtel mais seulement une suite de palapas à perte de vue (des toits faits de feuilles de palmes pour l'ombre) qui bordent la plage. L'endroit est fréquenté en majorité par les touristes de Mexico qui viennent pendant la période de Noel. On plante notre tente dans le premier palapa au bout de la route à coté de la tienda (petite épicerie). On vit avec la famille qui tient la place. On peut louer des hamacs ou des tentes et manger leur cuisine. D'ailleurs elle est délicieuse et vraiment bon marché, comme la bière !!! C'est drole car on vit vraiment avec eux: on partage même la salle de bain. Les toilettes sont rudimentaires car il n'y a pas de chasse d'eau, on vide un sceau d'eau et ca flush et pour la douche on s'arrose avec un bidon d'eau. Tout ca, sans porte ni mur, mais un rideau où notre tête dépasse.

IMG_0427 IMG_0429 IMG_0430

L'après midi de notre arrivée on fait ne rien à part se baigner dans la mer et boire de la bière sur la plage. La particularité de toute cette région de la côte Pacifique ce sont les tortues de mer qui viennent pondre leurs oeufs sur la plage. Elles sont vraiment énormes et impressionantes (autour d'un mètre de diamètre de carapace). Elles arrivent tous les soirs vers 22h et vienent creusent des gros trous pour pondre leurs oeufs. Une réserve de tortues a été crée sur la plage car on nous explique que c'est une espèce en voie de disparition. Les gens de la réserve essaient de sauver les oeufs. En effet les mexicains sont très friands des oeufs et certains sans scrupule viennent les voler pour se faire des omelettes... Le soir l'activité est donc d'aller observer les tortues pondre. L'atmosphère est très particulière car il y a pleins de gens sur la plage avec des lampes de poches mais ce n'est jamais très clair (avec notre espagnol médiocre) si ce sont des gentils ou des méchants. On voit donc des gens attendre et ramasser les oeufs.... Puis la tortue retourne dans l'eau.... Nous n'avons pas pris de photo mais ce souvenir restera longtemps gravé dans notre mémoire (surtout Anne !!) ...

IMG_0463 IMG_0446 IMG_0452

Il n'y a pas beaucoup de touristes et ils viennent d'un peu partout : Italie, Autriche, France, Québec, Espagne et Mexique. On rencontre 2 francais: Claire et Charles et un québecois: Frédérico qui passe l'hiver au Mexique après avoir ramassé des fruits dans l'Okanagan et aussi 2 basques bien sympatiques.

On aime bien l'ambiance de l'endroit et on décide de passer un autre journée. Au programme: Découverte des autres plages, promenade dans le village, baignade et bière. La mer est toujours agitée. On mange encore l'excellente cuisine de Suzanna: Oeufs au chorizo, enchiladas au fromage de Oaxaca et pescadillas pour environ 3 $.

On avait prévu de partir le lendemain, mais les gens rencontrés ici nous offre de louer un lancha pour aller dans un "jaccuzzi naturel " et sur une plage déserte accessible que par bateau. L'idée nous plait et on y va. On ne regrette pas car dans le jaccuzzi, on peut se baigner dans un eau plus calme et surtout observer (avec masque et tuba) les poissons et le petits crabes. La plage déserte est superbe et on pique nique avec un petit repas collectif. Le soir Anne retourne voir les tortues pendant que Yves fait du social chez Suzanna...

IMG_0469 IMG_0483 IMG_0488

On vous laisse sur un petit film de la plage et des palapas:



À bientôt,

Yves et Anne

2 commentaires:

james a dit...

Sur les photos beaucoup de bieres mais pas de tortues

basecreme a dit...

les gens avec des lampes de poche sur la plage sont sans doute des bénévoles: Cette plage en accueille à toutes les périodes de l'année, pour ramasser les œufs de tortues et les mettre à l'abri... en attendant qu'il éclosent et que les petites tortues rejoignent l'océan..