vendredi 30 novembre 2007

Chichen Itza, Merida, Uxmal, Campeche et Villahermosa (30 nov au 4 Déc)

 

Map.35

 IMG_1089

Après les flammants roses on a roulé jusqu'à Chichen itza.  On a retrouvé avec plaisir et pour la troisième fois, nos amis suisses dans le camping de Chichen itza. On a profité de la piscine du camping l'après  midi. Le lendemain on a visité les fameuses ruines que nous pensions (à tort) faire partie d'une des 7 merveilles du monde...

 

 

 

IMG_1118   IMG_1130  IMG_1135

 

Mais quand même c'était très beau. On a partagé un guide français qui nous expliquait bien l'histoire des mayas et leurs traditions.

 

IMG_1128  IMG_1133   IMG_1126

 

On a ensuite continué vers la ville de Mérida. C'est une ville coloniale très agréable. C'est là que les hamacs sont fabriqués principalement. On a trouvé un hotel vraiment pas cher et près du centre ville. On est parti se promener dans les rues. On y est resté 2 nuits pour bien avoir le temps de faire le tour de la ville.

IMG_1151  IMG_1147   IMG_1155

 

On a ensuite visité les ruines d'Uxmal qui sont toutes aussi impressionnantes.

 

IMG_1162  IMG_1168  IMG_1171

 

C'était nos dernières ruines...

   IMG_1169   IMG_1163

 

On a roulé jusqu' à Campeche, la seule ville fortifiée du Mexique. C'était vraiment agréable de se promener dans la vieille ville.

IMG_1179   IMG_1181   IMG_1185

 

Le lendemain on est reparti et fait une grosse journée de route jusqu'à Villahermosa. C'est une ville ordinaire où on a juste dormi dans un camping vraiment moche à la sortie de la ville.

 

Anne et Yves

mercredi 28 novembre 2007

Ruines de Coba et flamants roses à Rio Lagartos (28 au 29 Nov)

Map.30

Après 3 jours au bord de la mer, on quitte Tulum pour aller à Rio Lagartos. C'est un petit village ou on peut observer des colonies de flamants roses. En chemin on visite les ruines de Coba. Juste avant d'y arriver on voit un crocodile qui se fait griller au soleil..  

IMG_0952  IMG_0972  IMG_0954

La particularité des ruines de Coba c'est qu'elles s'étalent sur une superficie énorme. En fait c'était un site très important mais qui a été découvert plus tardivement. Il reste encore beaucoup de ruines qui n'ont pas été dégagées et sont encore recouvertes par la forêt. 

On loue donc des vélos pour explorer les différents temples. On est vraiment dans la forêt et on voit même un gros scorpion en train de se faire attaquer par une colonie de fourmis. Il y a un temple qui est tellement haut qu'il faut des cordes pour l'escalader. Mais ça vaut la peine: la vue d'en haut est superbe.

 

IMG_0971   IMG_0970   IMG_0968

 

On continue ensuite notre route vers Rio Lagartos et les flamants roses. On arrive dans un petit village de pêcheurs, tout tranquille. Les gens sont souriants et très gentils. Ils vivent de la pêche et du tourisme (un peu). Les pêcheurs ont créé un regroupement de 33 compagnons et ils se relaient pour emmener les gens voir les flamants roses en lanchas. On rencontre un gars qui fait partie de ce regroupement. Ils nous offrent d'installer le camion au bord du port et d'utiliser la douche et les WC du port. Ils sont vraiments gentils avec nous. 

IMG_0977   IMG_0983  IMG_0991

 

Le lendemain on part donc en lancha pour voir les flamants roses. Ce n'est pas la meilleure saison pour les observer mais quand même on en voit beaucoup. Le plus impressionnant est de les voir décoller pour s'envoler. On peut les approcher avec la barque et même se baigner dans un bain ou les pecheurs récoltent le sel. On y flotte donc comme dans la mer morte.

 

IMG_1066  IMG_1052   IMG_1016

 

Voila un petit film du bain avec les flamants roses:

Le soir on est parti pêcher la crevette avec un pêcheur. On est parti en bateau et on pêchait avec un filet qu'il laissait trainer derriere le bateau. Ca a duré 3 heures mais on n'a pas vu le temps passer car il nous expliquait pleins de trucs sur la pêche et les poissons. A la fin il nous a donné pleins de crevettes qu'on a mis plus de 2 heures à décortiquer.

IMG_1005  IMG_1070  IMG_1078

 

A bientôt,

 

Anne et Yves

samedi 24 novembre 2007

Lac de Baccalar, Tulum et mer des Caraibes (24 au 27 Novembre)

map.28

Nous quittons donc Palenque pour explorer la péninsule du Yucatan et la mer des Caraibes... C'est une grosse journée de route, assez mouvementée. On est arrêtés par des cow boys qui guident un immense troupeau de vaches en plein milieu de la route et qu'ils faut tenter de doubler... sympa surtout quand Anne est au volant :)

Voila un petit film pour vous montrer un peu à quoi ca ressemblait !!:

IMG_0869

On arrête pour la nuit dans les environs de Chetumal mais on a pas trop envie de passer la soirée dans une grande ville alors on va à quelques kms de la, ou se trouve le lac de Baccalar. C'est un lac/lagune car l'eau y est un peu salé et on est très proche de la mer... Le coin est très calme et très agréable. On trouve un camping avec une belle vue et un quai pour se baigner dans le lac.

Le lendemain ils nous restent quelques kms pour rejoindre Tulum. On trouve un camping pas mal car on peut planter la tente directement sur la plage. Et tant mieux car avec la chaleur qu'il fait on ne peut plus dormir dans le van. On décide donc d'y rester quelques jours. On se baigne dans l'eau bleu turquoise et calme de la mer et on relaxe sur la plage de sable blanc... Malheureusement pour ces 3 jours à Tulum le soleil ne fera que quelques rares apparitions mais du coup la chaleur est plus supportable. Le soir c'est l'anniversaire de Yves alors on essaie un resto argentin ou l'on commande un plat pour 2 et on recoit une montagne de viandes grillées délicieuses.

IMG_0877 IMG_0907 IMG_0872

Le deuxième jour on va visiter les ruines de Tulum qui sont à 500 mètres du camping. C'est beau mais il y a tellement de monde qui visitent que ça gache un peu le plaisir. Mais ce sont les seules ruines au bord de la mer et c'est beau de voir la mer en arrière plan. On voit ausssi un iguane se faire dorer au soleil...

IMG_0879 IMG_0892 IMG_0903

IMG_0916

L'après midi pour se rafraichir on va se baigner au grand cenote (ce sont de grands trous d'eau creusés au cours du temps dans la roche calcaire porueuse, il y en a beaucoup dans toute la péninsule!!). On peut s'y baigner et observer les poissons avec masques et tubas. C'est pas mal mais vu que le soleil ne brille pas on se baigne un peu mais on ne s'y éternise pas.

Le troisième jour on va à Xel-Ha, à quelques kms de Tulum. C'est un parc aquatique immense qui a été construit dans un lagon naturel. Ils ont su conserver toute la beauté du site et c'est génial. On a droit de manger dans tous les restos gratuitement et on a aussi alcool à volonté pour toute la journée. Téquila !!!. On peut avoir des masques et tubas pour observer les milliers de poissons dans l'eau. Il y en a de toutes les couleurs et tailles. C'est génial. Il y a aussi une rivière que l'on peut descendre sur de grosses bouées gonflables. On peut se baigner dans des piscines naturelles creusées dans les rochers qui communiquent avec la mer. On peut voir des animaux et faire d'autres petites activités. On passe toute la journée sur place à bien profiter de tout. Le mieux c'est évidemment tous les poissons il y en a vraiment des milliers. On ne se lasse pas de les observer.

IMG_0936 IMG_0943 IMG_0933

A bientôt

Anne et Yves

mercredi 21 novembre 2007

Ruines de Tonina, Palenque, Bonampak et Yaxchilan (21-23 Novembre)

map2

IMG_0661 IMG_0659 IMG_0669

On quitte San Cristobal pour se diriger vers Palenque. En chemin on s'arrête pour visiter les ruines de Tonina. Elles ont de particulier les labyrinthes souterrains creusés dans les temples et que l'on peut visiter seulement si on a une lampe de poche et un guide pour pouvoir en ressortir (d'après notre livre de voyage). On veut donc absolument un guide pour voir ca mais evidemment le seul que l'on voit et qui nous offre ses services ne parle qu'espagnol... La visite était donc très interessante mais on a du comprendre seulement 30 % de ce qu'ils nous racontaient. Et les souterrains étaient en fait très limités et pouvaient très bien se visiter sans guide mais bon c'était quand même interessant de parler avec lui et d'essayer de le comprendre !!

IMG_0656 IMG_0677 IMG_0680 IMG_0678

On continue ensuite notre route pour arriver à Palenque. On longe la frontière avec le Guatemala et le Belize. Il y a pleins de barrages militaires partout. En fait on en voit depuis le début un peu partout mais ils n'arrêtaient que les gens qui roulaient vers le Nord. Donc on y avait échappé jusqu' à maintenant... Ca ne dure jamais très longtemps et ils nous posent toujours à peu près les mêmes questions: Ou allez vous ? D'ou venez vous ? et de quel pays êtes vous originaires ? Des fois ils nous demandent les papiers de la voiture, les passeports ou les permis de conduire. Puis ils font semblant d'inspecter la voiture en tapant sur le toit pour voir si on ne cacherait pas de la drogues ou des armes. Ils ouvrent quelques placards et nous laissent repartir. C'est toujours des miliaires très jeunes (18 ans à peine) qui sont armés jusqu'au dents avec des mitraillettes. Mais ils sont gentils et sont très interessés par le camion et les photos de nos familles. Au début on était un peu stressés mais maintenant c'est la routine et on est presque étonnés quand ils ne nous arrêtent pas !!

On s'installe dans un camping situé juste avant les ruines en fin d'après midi. Le soir on mange au resto du camping (très bon) et on écoute 2 groupes de musique qui jouent live. Le lendemain on part visiter les ruines. C'est vraimet beau et impressionnant de grandeur comparé à Tonina. En plus la végétation est luxuriante avec pleins de fleurs tropicales et nous fait penser qu'on est un peu dans la jungle.

IMG_0698 IMG_0721 IMG_0683

IMG_0739 IMG_0742 IMG_0738

Les ruines nous ont tellement plu qu'on décident de faire un détour pour s'approcher encore plus près de la frontière avec le Guatemala pour visiter 2 autres ruines qui sont supposées être encore plus sauvages et enfoncées dans la jungle. Le lendemain on roule donc 150 km sur une belle route mais remplie de villages a topes qui ne sont jamais indiqués d'avance donc il faut toujours piler au dernier moment pour les éviter. On arrive en milieu d'après midi aux ruines de Bonampak. Elles sont situées sur un territoire indien alors on ne peut y accèder qu'en payant l'entrée (évidemment) plus un taxi qui nous emmène aux ruines. Il est censé venir nous rechercher dans 2 heures après la visite. Ces ruines sont connues pour les fresques murales de leurs temples qui racontent toute l'histoire des mayas et leurs traditions et qui ont permis aux historiens de mieux connaitre leurs rites et modes de vie. En plus ils ne peignaient qu'avec des peintures à base de plantes et de minéraux. Les fresques sont encore très bien conservées et impressionnantes. A la fin de la visite on semble reconnaitre la voiture qui nous a amené mais ce n'est pas le même conducteur... On tente de lui demander si c'est bien lui qui doit nous ramener à notre voiture mais on comprend rien. Et il essaie de nous vendre des braceletes en cours de route et finit par nous demander de l'argent pour le trajet. Or on a déjà payé beaucoup pour ces ruines et on refuse mais il n'a pas l'air très content et s'énerve en indien !!! sympa !!

IMG_0750 IMG_0755 IMG_0757

IMG_0782On a peur qu'il nous poursuive en nous lancant des pierres alors on ne s'éternise pas et on file vers l'autre ruine une vingtaine de kms plus loin. Ces ruines ne sont accessibles que par barques (les fameuses lanchas). Et sont situées au bord de la rivière qui sépare le Mexique du Guatemala. On trouve donc un camping pourri au bord de la rivière. Les gens louent des petites maisons et il n'y a pas vraiment d'emplacements pour les tentes. On nous dit de planter notre tente au milieu des habitations. En plus le resto est pourri (sauf la soupe azteque : tomate, poulet et avocat avec des tortillas qui trempent dedans !!) et cher avec aucune ambiance... Par contre on entend bien les singes hurleurs qui crient comme des bêtes féroces...

Le lendemain on va reserver notre lancha. Malheuresement on ne trouve personne d'autre pour partager la lancha et diviser les couts. On fait 2 h de lanchas avec notre conducteur qui nous attend 2 heures sur place (le temps de visiter). Et la c'est vraiment génial, on se retrouve vraiment au coeur de la jungle. Il y a des lianes partout. Il n'y a que très peu de touristes et la végétation a envahi le site. On entend des singes hurleurs partout. Et on voit même pleins de petits singes dans les arbres. En plus les ruines sont très belles.

IMG_0770 IMG_0779 IMG_0841

Voici un petit vidéo d'une promanade en lancha sur le fleuve entre le Mexique et le guatemala :







IMG_0781 IMG_0809 IMG_0835

On a même failli perdre Yves qui voulait rejoindre ses semblables dans la nature. Voici un petit vidéo qui montre bien que l'homme descend du singe :

Enfin, à la fin de la journée, on retourne à Palenque dans le même camping qu'il y a deux jours. Heureuse coincidence, on revoit nos amis Suisse rencontré à San Cristobal.

À bientôt,

Yves et Anne